Pourquoi faut il choisir une d'argan pressée mécaniquement ?

Publié le par jmi

L’huile d’argan ou d’argane, traditionnellement extraite à la main par les femmes berbères, n’obéit pas du tout aux normes de qualité et d’hygiène en vigueur de nos jours. Elle se conserve mal, même si on lui ajoute du sel, en raison de l’addition d’eau lors de la préparation de l’huile et de l’utilisation d’amidons provenant des fruits dépulpés par les chèvres.
Il faut noter aussi que l’eau potable est rare en milieu rural et que les femmes utilisent lors de la préparation de l’huile d’argan de l’eau pluviale stockée dans des puits perdus, ce n’est pas sans effet sur la qualité de l’huile.
Le savoir-faire des femmes berbères a permis l’amélioration de la technologie d’extraction de l’huile pour mieux répondre aux exigences internationales. Le pressage mécanique a remplacé la mouture et le malaxage traditionnel pour permettre une meilleure conservation de l’huile et une bonne reproductibilité des résultats.
 Paru dans Espérance Médicale. Octobre 2002. Tome 9 N° 87/Pr Zoubida CHARROUF

 notre produit est certifié aux normes de qualité demandées par le cahier des charges de l'industrie cosmétique (ISO 9001) et extraite mécaniquement et garantie non chevré (non dépulpés par les chèvres)

 

huile d'argan

 

telesecretariat

 

citroen

 

sonorisation

Publié dans Huiles et crémes

Commenter cet article

savon noir 13/09/2010 17:03


merci pour cet article très plaisant à lire, je le twitt de suite pour le partager avec mes amis.